Destination inédite : l’Albanie, un secret bien gardé !

L'Albanie, la nouvelle destination

Pays discret et plutôt secret, l’Albanie fait rarement partie des destinations prisées par les voyageurs. Il lui colle sans doute encore à la peau une image héritée de son histoire : celle d’un pays autarcique et pauvre, resté coupé du reste monde pendant près de 45 ans… Située juste en face de l’Italie, l’Albanie est pourtant une nation européenne pas si lointaine combinant une multitude d’ambiances : mer, montagnes, patrimoine. Si d’autres pays des Balkans, comme la Croatie ou le Monténégro ont touristiquement le vent en poupe, l’Albanie s’est ouverte très progressivement. Elle séduit aujourd’hui les amoureux de grande nature et d’activités outdoor qui y trouve aussi un accueil familial sans pareil. Alors prêt pour une découverte européenne hors des sentiers battus ?

Galerie photo

À pied, à vélo ou en kayak de mer, l’Albanie un concentré d’expériences nature !

Petit pays de la taille de la Bretagne, l’Albanie est couverte à 70% de montagne et le tiers de sa surface est occupé par les forêts. Au Nord, les Alpes albanaises présentent les plus beaux paysages de montagne du pays avec des sommets calcaires culminant à plus de 2700 mètres.

C’est le paradis de la randonnée dans des paysages très verdoyants ponctués de lacs, de cascades et de canyons, au pied de faces rocheuses élancées. En 3 ou 4 jours de marche, une belle immersion vous attend dans le parc National de Valbona, l’un des 12 parcs nationaux du pays.

EUROPE_ALBANIE-KRUJE@shutterstock
View,Of,Old,Town,Gjirokaster,,Albania

A l’Est, à la frontière macédonienne, une étape s’impose pour gagner les rives du lac d’Ohrid, l’un des plus vieux lac au monde, et découvrir un village de pêcheur. Balade à pied et en barque, baignade et farniente sont prévus pour profiter de ces eaux claires exceptionnelles.

EUROPE_ALBANIEshutterstock (18)
Himare,,Albania.,August,2020:,Yellow,And,Red,Canoes,On,The

En bord de mer Adriatique, la lagune de Divjaka, protégée par un parc national accueille un écosystème unique et de nombreux oiseaux migrateurs dont une importante colonie de pélicans. Il fait bon randonner dans cette ambiance marine mais aussi rouler à vélo dans les environs.

Changement de décor en allant sur la côte albanaise, à la frontière grecque. On rejoint les cultures d’oliviers, le maquis et les nombreuses petites criques préservées aux eaux bleu turquoise de la mer Ionienne, partie de la mer Méditerranée située au sud de l’Adriatique. 
Le merveilleux littoral de la côte albanaise ne saurait mieux s’apprécier que sur un kayak de mer. C’est en glissant sur une palette de dégradés turquoise que l’on débusque au fil de la journée, ici une crique sauvage, là une côte découpée. Au cours d’une belle échappée de 3 jours au fil de l’eau, avec bivouacs et dîners en bord de plage, il y a mille et une raison de se sentir très très loin…

Une histoire singulière, un patrimoine préservé

L’histoire de l’Albanie ne se résume pas à ses années noires. Elle possède un riche patrimoine, issu de nombreuses migrations, invasions et colonisations. A partir de 1506, elle devint Ottomane durant près de quatre siècles… Parmi les nombreux héritages, de petites villes classées Patrimoine Mondial de l’Unesco comme Berat, surnommée la ville aux 1000 fenêtres, qui déploie ses façades blanches à flanc de colline, ou encore Gjirokastër, la ville de pierre.

L’incontournable site archéologique de Butrint est un véritable voyage dans l’histoire albanaise.  Ce site, fondé par les grecs chaoniens, fut pris par les romains en -167 avant JC, puis occupé par les byzantins et la république de Venise… abandonnés à la fin du Moyen Age car trop marécageux. Ce site archéologique, dont les ruines furent réhabilitées après la seconde guerre mondiale est également classé UNESCO.

Enfin, on ne saurait évoquer un voyage en Albanie sans souligner l’exceptionnelle hospitalité, la chaleur de l’accueil et la convivialité des albanais, notamment lors des étapes avec nuitée chez l’habitant. C’est l’occasion de rencontrer les Yayas, grands-mères méditerranéennes truculentes et d’apprécier une gastronomie savoureuse et ensoleillée, fusion entre la cuisine des Balkans, de la Grèce et de la Turquie.

Afin de découvrir une partie des nombreuses facettes de cette région des Balkans, nous vous proposons des circuits de 3 semaines en Albanie, un temps suffisamment long pour vous imprégner de ce pays attachant, pour faire des rencontres, voyager de manière attentive, sans précipitation et sans fausse note.

Partagez
Les derniers articles
En train

Tourisme Responsable, tour d’horizon pour 2024

Expérimenter, ralentir, rencontrer, partager, mettre du sens, sont les nouvelles valeurs des voyages d’aujourd’hui. Et si le Tourisme Responsable ne sonnait plus comme une simple injonction mais plutôt comme la base indispensable pour de nouvelles réjouissances ?

Lire la suite »
red and white train near trees during daytime
À vélo

7 idées pour voyager sans avion en 2024

Parce qu’il est temps de changer de paradigme, en 2024 le voyage n’est plus forcément synonyme de bout du monde. Au contraire ! Lançons-nous le défi et aiguisons notre curiosité pour trouver des destinations pas si lointaines mais hautement passionnantes.

Lire la suite »
Il n'y a plus d'article à afficher