Peut-on voyager responsable tout en se faisant plaisir ?

L'avenir du voyage

L’ambiance anxiogène autour du changement climatique incite de nombreuses personnes à réduire la voilure de leurs déplacements et de leurs loisirs : on part moins, moins loin et parfois plus longtemps… ce qui est déjà une première étape pour voyager responsable. Mais dans le même élan que le flygskam (honte de prendre l’avion), prévoir un voyage ou des vacances sans penser à leur impact devient préoccupant voire inconfortable. Qui n’a pas vécu le regard réprobateur d’un collègue à qui on détaille le programme de ses vacances à l’autre bout de la France ? Comment prendre encore du plaisir et partir l’esprit léger alors que la planète va mal ? A-t-on encore le droit de s’offrir du bon temps tout en contribuant au désastre ?

Galerie photo

Être responsable n’est pas une contrainte

Il est tout à fait possible de s’offrir de belles escapades tout en ayant un impact réduit ou une dépense carbone faible. Voyager responsable c’est avant tout se doter d’un état d’esprit curieux, ouvert sur des initiatives originales, innovantes portées par des personnes passionnées et souvent engagées. C’est aussi ne pas se poser en consommateur d’un produit tout packagé et se sentir acteur d’un processus, se poser de vraies questions, douter, accepter de faire quelques entorses. Il s’agit d’adopter une démarche qui n’est pas parfaite mais qui va vers le mieux. En voyageant responsable on participe à soutenir des actions concrètes, on fait vivre des personnes qui n’ont pas pour seul objectif l’enrichissement personnel mais qui participent à prendre soin de leur environnement naturel et humain.

raise-3338589@pixabay
Woman,Relaxing,In,Hotel,Swimming,Pool,Looking,At,View

Recentrer son regard à l’échelle d’un territoire, d’une vallée, d’un village aide à mieux supporter le drame qui se joue à l’échelle globale. Car il est réjouissant et palpitant de fureter et dénicher des produits locaux, de rencontrer ceux qui les façonnent, d’aller visiter leurs exploitations à échelle humaine et se laisser conter leur histoire. Il est ô combien agréable de se faire chouchouter dans une chambre d’hôte, dans un gîte confort ou dans un hébergement insolite plutôt que dans des établissements sans âmes et standardisés. On est là davantage dans le domaine de l’expérience plutôt que de la consommation, et il se trouve que l’expérience nourrit, énergise, fait du bien ! La France et nos pays voisins fourmillent d’initiatives locales. Les découvrir et expérimenter cette forme d’éco-tourisme a un aspect rassurant : ces gouttes d’eau de positivisme dans cet océan de mauvaises nouvelles donnent malgré tout de l’espoir, rassurent sur le genre humain.

Voyager responsable c’est aussi se frotter à de nouvelles expériences transposables dans son quotidien : être capable de manger un repas sans viande, délaisser les produits transformés au profit du Do It Yourself, se déplacer entièrement à vélo, oublier sa voiture au profit de la marche à pied ou des transports en commun, se déconnecter de son téléphone, prendre soin de soi… C’est aussi soutenir des initiatives responsables qui vont dans le sens de préserver les puits de carbone que sont principalement les forêts, les milieux naturels.

Calculez l’empreinte carbone de vos voyages

Lors d’un voyage, c’est le moyen de transport qui impacte le plus votre empreinte carbone. Avant de choisir comment rallier votre destination, vous pouvez calculer et comparer votre impact. Plusieurs outils vous permettent de comparer avion / train / voiture :

Le train reste le champion du bas carbone. Si vous voyagez en voiture, n’oubliez pas le co-voiturage, qui permet en plus de faire souvent de belles rencontres !

Des suggestions pour allier plaisir et responsabilité

Une Odyssée en Provence

En famille, grâce au jeu My Explore Bag, vous découvrez de manière ludique et interactive, à pied et hors sentier battus, de charmantes cités provençales en allant de fermes en vignobles. Chaque soir vous dînez et dormez dans des établissements de charme chaleureux et familiaux.

Week-end « reset » & bien-être en Chartreuse

S’offrir un week-end dans un massif préservé, dans un éco-lodge tourné vers le bien-être, c’est notre proposition pour déconnecter sans fard : connexion avec la nature assurée, faible impact sur le milieu, une expérience écotouristique vraiment originale !

Pourquoi ne pas aller musarder du côté de nos voisins pour un beau dépaysement culturel ? Aller en Italie ou au Portugal en train, c’est partir un peu loin sans grever pour autant son bilan carbone, et ensuite se faire plaisir avec de riches expériences…

Pèlerinage sur la Via Francigena, d’Aula à Rome

Partez marcher sur la Via Francigena en Toscane, un itinéraire pétri d’histoire que vous pouvez adapter à votre rythme, à vos envies, à vos disponibilités et à votre niveau de confort… Vous pouvez choisir votre point de départ et point arrivée, sauter des étapes, ajouter une journée de repos avec massage bien-être, une journée culturelle avec un guide ou encore des cours de cuisines, de yoga, une randonnée équestre ou encore survol en montgolfière…

Voyage au Portugal en train

Oubliez la route, les péages, l’essence, les frais de parking… n’emportez qu’une valise à roulette et laissez-vous bercer par l’atmosphère authentique du Portugal. C’est par les lignes de train régionales que vous découvrez l’esprit tranquille les perles culturelles et naturelles de la belle nation ibérique ! Vous rayonnez autour de quatre villes phares : Faro, Lisbonne, Coimbra et Porto.

Partagez
Les derniers articles
En train

Tourisme Responsable, tour d’horizon pour 2024

Expérimenter, ralentir, rencontrer, partager, mettre du sens, sont les nouvelles valeurs des voyages d’aujourd’hui. Et si le Tourisme Responsable ne sonnait plus comme une simple injonction mais plutôt comme la base indispensable pour de nouvelles réjouissances ?

Lire la suite »
red and white train near trees during daytime
À vélo

7 idées pour voyager sans avion en 2024

Parce qu’il est temps de changer de paradigme, en 2024 le voyage n’est plus forcément synonyme de bout du monde. Au contraire ! Lançons-nous le défi et aiguisons notre curiosité pour trouver des destinations pas si lointaines mais hautement passionnantes.

Lire la suite »
Il n'y a plus d'article à afficher